Quelques mots sur moi...

Originaire du Val de Loire là où j'ai grandi (Selles-sur-Cher, pour être précis, ça vous dit quelque chose ? hum... Romorantin, Blois ? Prenez un bon fromage de chèvre, un verre de vin, et révisez vos cours de géographie.....et d'histoire ! ), 2 petites années au Lycée Camille Claudel à Blois en Arts appliqués, 2 autres petites années à Clermont pour mes études.... Puis 6 grosses années, dont 4 pour mes études, à Paris, la capitale....!

Un
Diplôme Supérieur d'Arts Appliqués option Architecture Intérieure et Environnement à l'ENSAAMA Olivier de Serres dans la poche....
Un diplôme d'
Architecte, pas encore dans l'autre poche.....(Mais ça va venir...!)

Actuellement ? Je travaille pour me faire de l'expérience et tâter du terrain, ce qui manque lorsqu'on n'est qu'à l'école !

L'architecture et le design

Mon métier est une passion ! C'est vers ce dont j'ai voulu m'orienter dès le plus jeune âge, en particulier l'architecture, un rêve, un chemin, un destin en quelque sorte.
C'est quelquechose que l'on ne décide pas, on l'a en soi, ou non.... Et je l'ai !
Ensuite, tout est force de
volonté et de moyens pour y arriver.

Ce que je souhaite ?
M'orienter dans le
développement durable (concevoir durablement, concevoir de manière écologique, concevoir de manière à respecter les modes de vie de chacun), le social (particulièrement aider dans les bidonvilles d'Amérique Latine ou d'Afrique, concevoir durablement dans les pays pauvres) et la réhabilitation (transformer un entrepôt industriel en école, créer une extension à un château....) A plus ou moins long terme, créer mon agence, orientée dans ces domaines et dans les champs de l'architecture, l'architecture intérieure, l'aménagement extérieur, le design d'objet, domaines qui mont sont chers, car je pense qu'on ne peut pas concevoir en fractionnant les différents domaines : quand on vit dans un espace, on vit dans un ensemble....

A part çà ?

Je suis passionné de subterranologie (étude des souterrains creusés ou aménagés par l'homme), J'aime aussi voyager, découvrir le monde, ou ce qu'il y a à coté de chez soi.
J'aime aussi la musique, il fût un temps où je faisais partie d'un groupe de percussions, aujourd'hui disparu : les Cochons Ailés.

La subterranologie

Il s'agit de l'étude des souterrains creusés ou aménagés par l'homme.
Celà concerne les
habitations troglodytiques, les souterrains refuges, les aqueducs, les carrières etc.
J'ai "découvert" celà fin 2003, dans le Val de Loire, j'ai été séduit par la richesse des lieux, leur méconnaisance, leur potentiel, et donc je suis tombé dedans (dans le trou) et je n'y suis pas ressorti !

Chercher, prospecter, découvrir, être surpris à chaque fois, être fasciné....
Mon lieu de prédilection : le Val de Loire, fidèle à mes premières amours... Prospection, exploration, découvertes,
s'intéresser au lieu, à son histoire, comment a-il été fait, pourquoi, que s'est-il passé....
Et en plus l'aspect "émotif" d'être en ces lieux, de découvrir des choses qui sont à chaque fois uniques et fascinantes...! Accorder de l'importance au moindre détail... Et la
photo pour imprimer tout ça, mais aussi comme moyen d'assouvir sa soif de création.

La Photographie

Un pentax K200D à la main, ou fixé sur mon trépied, je prend en photo tout ce qui bouge, ou plutôt tout ce qui ne bouge pas.... car je prends mon temps, je recommence encore et encore... en essayant de donner le meilleur de moi-même,.... en essayant de me surpasser..... et oui ça s'appelle être perfectionniste.... Ce qui peut être une qualité, mais aussi un défaut.

Quand il s'agit de photos en souterrains, où il n'y a pas de lumière, comme dans des carrières, il y a d'abord toute une phase d'appropriation des lieux, tout d'abord par le fait de sa présence et de ses émotions, puis par l'éclairage... Disposer les éclairages comme on le ressent.... Que choisit-on de mettre en valeur... Que va t'on éclairer et que va t'on laisser dans l'ombre.....

La musique

Je joue surtout des
percussions.
Après avoir joué lamentablement au
djembé dans un groupe de percu qui s'est auto-suicidé au bout de 3 ans ( le groupe a bien existé... oui oui.... souvenirs à l'appuis ainsi que notre cd....!), je me suis mis, en plus du djembé, à jouer au cajón - une percussion péruvienne qui est née des esclaves, privés de leur instruments traditionnels, qui jouaient sur des caisses en bois - au grand dam de mes voisins, surtout de ma voisine du dessus qui vient d'emménager, et comme si celà ne suffisait pas, je me suis mis aussi au tambour (péruvien bien sûr) un gros tambour à peau ! Je m'exerce de temps à autres sur d'autres instruments moins bruyants (grat grat en bambou, shakers, etc.) mais le groupe me manque !
Quand je ne joue pas, j'écoute, j'apprécie, surtout la
musique assez rytmée et festive, comme le ska, ou du rock festif.


Quelques voyages, notamment en Amérique du Sud

Appréhender le monde qui nous entoure, en terme de culture (comment on vit là bas, si loin d'ici ?) en terme d'architecture (l'importance des cours et des patios, constuire en haut des montagnes, cultiver avec très peu d'eau,l'architecture inca, l'architecture coloniale....), découvrir, être subjugué, faire des rencontres.... Une grande richesse qui permet de se questionner soi-même et de relativiser....Et aussi tripper tout simplement...!

Et sinon ?

L'art du feu, les bolas, les staffs, bien que je ne pratique pas moi-même - même si j'ai essayé -, je trouve celà facinant.
Les
croquis.
Détourner des publicité, des logos...
Les
expos de design, de peintures, de scultptures.
Créer des
sites internet pour faire partager tout ça (Ah bon ?)

En quelques mots :

Créer, chercher, découvrir, partager , aimer, vivre !
Hommage

Je souhaite rendre hommage à mon Papy et à ma Mamie de Tours qui sont décédés dans un accident de voiture ce 8 Avril 2009, 5 jours avant mon anniversaire. Je leur dédicace ce site, qu'il ont eu l'occasion de parcourir.
Ils ont toujours été présents depuis notre plus tendre enfance, ils nous ont toujours soutenus et encouragés, ils ont toujours voulu qu'on réussisse ce qu'on entreprenait. Ils m'ont transmi, comme mes parents ou d'autres membres de la famille, un certains nombre de valeurs, des goûts aussi sans doute.
Lors de mon travail sur les troglos à Saumur, ils ont été là, j'ai pu leur faire partager celà dans la visite d'une carrière à Doué.
Mon premier voyage en Argentine, je l'ai réalisé grâce à l'argent qu'ils nous avaient donné quelques mis plus tôt. Lors de mon voyage au Pérou et en Bolivie, ils ont suivi mes "aventures" sur mon blog que j'avait fait à cette occasion sur internet.
Je voulais leur rendre hommage, au nom de tout l'héritage qui nous ont transmis au fond de nous, cette richesse intérieure, les souvenirs, les valeurs, la fierté qu'on ressent à leur égard, ce qu'on est aujourd'hui et que sans eux ont ne serait pas, ce qu'on transmettra, sans doute (on l'espère !) à notre tour, et pour moi, c'est ça la vie éternelle.
Il y a bien longtemps.... 1ères "explos"

Une plaque dans le jardin de la maison de vacances de Ports-sur-Vienne de mes grands-parents, c'est quoi ? on va voir, un creusage sur le pourtour... Avant que papy nous voit "Mais ca ne va pas non ?"...! En fait, j'ai su une bonne dizaine d'années plus tard que ca s'appelait un "regard de fosse sceptique"

Déterrage, avec mes 2 frères Amaury et Jérémy, d'une borne au fond du jardin de mes parents pour "voir comment c'était fait au dessous". Mes parents ont retrouvé le texte que j'avais fait à l'époque il n'y a pas si longtemps. Par contre on n'a pas retrouvé le "plan de la borne" que j'avais aussi fait à cette époque (il doit être dans un de mes tiroirs) !

Exploration de la maison abandonnée en face de la maison où on habitait avant, avec Fabrice le voisin, (et Amaury ?), pour voir... Je me souviens surtout du wc, marron et sans eau.... j'avais... euh, 5 6 ans.

Exploration de la vieille maison abandonné à coté de l'école de Clamecy, d'après mes souvenirs, il manquait un gros bout de plancher, et il y avait un grand trou. qui m'avaient impressionné à l'époque...

Visite du château de Chinon avec mes grands parents quand j'étais petit où il y avait des souterrains, malheureusement, certaines parties étaient fermées par une grille ! Mais j'avais trop envie de voir ce qu'il y avait derrière ! Je voulais tous les faire !

A l'école il y avait derrière une porte, un départ de souterrain qui allait jusqu'au château.,.. J'ai toujours eu envie d'aller voir...! Il est aujourd'hui muré.

Quelques proverbes....

"La prospection est à l'exploration, ce que les préliminaires sont à la relation sexuelle."

"Un photographe pas net ne fera que des photos floues !"

Auteur : Niko


"Si la terre appartient à son propriétaire, le paysage, lui, est à celui qui le regarde"
(proverbe péruvien)
Remarques et questions ouvertess....

"L'eau, il faut en boire un litre et demi par jour. Comme le monde est bien fait, les bouteilles d'eau font un litre et demi. Les bouteilles de vin, elles, font 75cl..."

Auteur : Niko